Home
retour

2c-b / 2c-i

Substance

Substance

Le 2C-B (4-bromo-2,5-diméthoxyphénéthylamine) et le 2C-I (2,5-diméthoxy-4-iodophénéthylamine) sont des dérivés synthétiques de la mescaline.

Aspect

Le plus souvent en pilules (parfois vendues comme XTC) ou sous forme de poudre (rarement en capsules).

Modalités de consommation

Avalés, plus rarement sniffés (2C-B).

Dosage

Sniffés 2 à 20 mg au max., avalés 5 à 45 mg au max.

Le 2C-I et le 2C-B agissent déjà en petites quantités. 2 mg de plus ou de moins peuvent jouer un rôle décisif. Il faut donc s’approcher petit à petit du dosage personnel adéquat.

Effets

Effets

Les perceptions et les sentiments deviennent plus intenses, les désirs sexuels peuvent augmenter. À partir de 10 à 15 mg (par ingestion à partir de 7 mg), l’effet prend plutôt un caractère hallucinogène. La frontière entre le monde intérieur et extérieur s’estompe. On perçoit souvent des formes colorées, fugitives et des champs lumineux autour des objets et des personnes. L’effet ressenti est moins fort que celui du LSD.

Début des effets

Avalés après 30 à 60 min.

Sniffés après 5 à 10 min.

Durée des effets

2C-B: env. 4 à 8 heures.

2C-I: env. 6 à 10 heures.

Risques

Risques

Les pupilles se dilatent et la pression sanguine augmente. Des nausées, des sueurs et des vertiges peuvent apparaître. Certains usagers font état de troubles au niveau de l’estomac ou de l’intestin, des cas isolés de légères réactions allergiques peuvent se produire (toux sous l’effet de la production accrue de salive).

Au niveau psychique, il y a un risque de traverser un moment de désorientation, de confusion et d’anxiété pouvant aller jusqu’à la peur de mourir.

Risques à long terme

Non-étudiés.

Safer Use

  • Les effets du 2C-B et du 2C-I sont étroitement liés au «setting», ils sont peu adaptés au contexte des soirées.
  • Sois attentif au «set» et au «setting»: Ne consomme du 2C-B/2C-I qu’à des endroits où tu te sens à l’aise et en sécurité; renonce à en consommer si tu ne te sens pas bien ou si tu as des appréhensions face à la drogue.
  • Ne consomme jamais de 2C-B/2C-I quand tu es tout seul et seulement lorsque tu te sens en bonne forme psychique et physique et que tu as suffisamment dormi.
  • N’en reprend pas, dose prudemment.
  • Bois suffisamment d’eau pendant le «trip».
  • Si tu sniffes, respecte les règles du «safer sniffing» (risque d’infection par l’hépatite C).
  • Attention, le 2C-B brûle douloureusement le nez.

Les personnes souffrant de maladies circulatoires ou du cœur, ainsi que les diabétiques prennent des risques supplémentaires en consommant du 2C-B/2C-I.

News & Infos

28.04.2021
Début réjouissant pour notre offre de Drug Checking à Bienne
La fondation CONTACT a ouvert une nouvelle offre de Drug Checking à...
23.02.2021
Étude OFSP : le Drug Checking comme approche efficace de la réductions des risques
Les offres de Drug Checking sensibilisent à une utilisation moins risquée des...
11.02.2021
Participe à notre enquête sur le Chemsex !
CONTACT Nightlife a lancé une enquête sur le thème du "Chemsex" au...