Home
retour

Cannabinoïdes de synthèse

Substance

Substance

Les cannabinoïdes de synthèse sont un groupe de substances qui imitent de manière imparfaite effets du THC (tétrahydrocannabinol), substance psychoactive présente naturellement dans la plante de chanvre.

Dès le milieu des années 2000, les cannabinoïdes de synthèses ont été commercialisés principalement sous la dénomination « legal high » ou « mélanges d’herbes à fumer ». Depuis quelques temps, les fleurs de cannabis CBD – et éventuellement d’autres variétés – sont de plus en plus fréquemment sprayées avec ces produits et pour être ensuite vendues sur le marché noir. Ainsi, les cannabinoïdes de synthèses sont souvent consommés non intentionnellement.

Jusqu’à présent, on sait peu de choses sur le mode d’action de ces substances et leurs effets toxiques sur l’homme. Plus de 150 cannabinoïdes de synthèse différents sont répertoriés.

Aspect

Les cannabinoïdes de synthèse sont présents dans ce qu’on appelle des « mélanges à fumer ». Il arrive que les fleurs de cannabis soient traitées avec ces substances. On les trouve également dans le haschisch, dans des liquides pour cigarette électroniques ou en poudre.

Modalités de consommation

Les produits traités avec des cannabinoïdes de synthèse sont principalement consommés comme les produits conventionnels du cannabis.

Dosage

Il existe peu de connaissances sur le mode d’action et, par conséquent, sur le dosage de ces substances. En raison du mode d’application de la substance qui ne permet pas une répartition uniforme, la concentration en cannabinoïde peut varier considérablement d’un produit à l’autre et même d’une fleur de cannabis à l’autre dans un même lot.

Effets

Effets

Les cannabinoïdes de synthèse activent les mêmes récepteurs dans notre système nerveux que le THC, mais pas de la même manière. C’est pourquoi, les effets des cannabinoïdes de synthèse ne sont pas identiques à ceux des substances naturellement présentes dans le cannabis. Étant donné que les cannabinoïdes de synthèse sont généralement vendus à l’insu de l’acheteur, il n’est pas possible de savoir quelle substance est présente et à quelle concentration. De manière générale, les cannabinoïdes de synthèse sont très puissants et ont des effets variables. Des risques et des effets indésirables peuvent survenir même en cas de consommation de très petites quantités.

Début et durée des effets

En raison du grand nombre de cannabinoïdes de synthèse existant, du peu de recherche et du manque de connaissances qui en résulte, il n’est pas possible de donner des informations précises à ce sujet. Cependant, les consommateurs rapportent que les effets peuvent survenir très rapidement et durer longtemps.

Risques

Risques et effets secondaires

Le risque de surdose et les effets secondaires associés est important. D’une part, les cannabinoïdes de synthèse sont généralement beaucoup plus puissants dans leurs effets que leur homologue naturel, le THC. D’autre part, lorsqu’ils sont appliqués sur des fleurs, la répartition inégale du produit augmente encore le risque de surdose.

De manière générale, ces substances chimiques sont encore très peu étudiées. Il n’existe donc pas encore de connaissances fiables sur la gravité des risques à long terme pour la santé. La liste des effets indésirables est longue : perte de conscience, perte de mémoire, anxiété, confusion, panique, délire, hallucinations, épisodes psychotiques, tremblements, convulsions, vomissements, respiration ralentie, hypertension, tachycardie voire crise cardiaque. Des comportements violents (y compris l’automutilation) ont également été signalés en lien avec l’utilisation de cannabinoïdes de synthèse. En Europe, plus de 100 décès liés aux cannabinoïdes de synthèse ont été signalés depuis 2016.

Safer Use

  • Ni les yeux ni le nez ne peuvent deviner s’il l’on est en présence de cannabis conventionnel ou dénaturé. Même consommé, il peut ne pas se distinguer par le goût.
  • La consommation est vivement déconseillée. Cela inclut le cannabis de sources ou de production inconnues.
  • Des déclarations erronées ou des malentendus ne peuvent pas être exclus, même si vous connaissez votre source d’approvisionnement depuis longtemps.
  • Dans le cas où du cannabis serait étonnamment bon marché, le doute est permis.
  • Le haschisch peut être frelater avec des cannabinoïdes de synthèse, au même titre que les fleurs de cannabis.
  • Prends d’abord seulement deux ou trois bouffées, mets le joint de côté et attends 10 à 15 minutes. Si un effet inhabituel survient : arrête.
  • Si possible, consomme en présence de quelqu’un qui puisse t’aider en cas d’urgence.

News & Infos

28.04.2021
Début réjouissant pour notre offre de Drug Checking à Bienne
La fondation CONTACT a ouvert une nouvelle offre de Drug Checking à...
23.02.2021
Étude OFSP : le Drug Checking comme approche efficace de la réductions des risques
Les offres de Drug Checking sensibilisent à une utilisation moins risquée des...
11.02.2021
Participe à notre enquête sur le Chemsex !
CONTACT Nightlife a lancé une enquête sur le thème du "Chemsex" au...