Home
retour

MDA

La MDA et la MDEA sont très étroitement liées à la MDMA. Les deux substances diffèrent de l’ecstasy et l’une de l’autre principalement par la perception de ses propres sentiments (effet détaktogène), la force des états empathiques (effet empathique) et les effets hallucinogènes.

Substance

Substance

Le MDA (3,4-méthylènedioxyamphétamine ou 1-(1,3-benzodioxol-5-yl)propan-2-amine) est un dérivé synthétique de l’amphétamine.

Aspect

Le MDA est parfois mélangé au MDMA dans les pilules d’Ecstasy ; il apparaît plus rarement pur.

Modalité de consommation

La plupart du temps avalé

Dosage

100-150 mg de MDA (1.3 mg par kg (poids corporel), par exemple : 1,3 x 80 kg = 100 mg)

Effets

Effets

Le MDA a un effet plus  » puissant  » et moins  » magique  » que le MDMA ; le MDA serait plus proche de l’amphétamine, donc moins entactogène et agiterait davantage ; il peut avoir un effet légèrement hallucinogène.

Début des effets

Après 20 à 90 minutes

Durée des effets

4-12 heures

Risques

Risques et effets secondaires

Il est possible d’éprouver : nausées, vomissements, bouche sèche, constrictions des mâchoires, sueurs, troubles de la coordination, troubles du sommeil et tremblements. La descente est décrite comme intense, une phase dépressive survient fréquemment après la consommation.

Risques à long terme

Le MDA est neurotoxique et hépatotoxique (nocif pour le foie), lors d’une consommation régulière, dans de rares cas, peuvent survenir une crise de panique ou des symptômes semblables à ceux d’une schizophrénie.

Safer use

  • Utilise une offre de drug checking ! Au cas où cela n’est pas possible, teste d’abord une demi-pilule.
  • Ne prends pas directement une dose suplplémentaire, mais attends d’abord deux heures que les effets se fassent sentir.
  • Renonce à la consommation simultanée d’autres substances.
  • N’ouble pas que le MDA et le MDEA n’ont pas un effet identique au MDMA – reprendre une dose peut conduire à une overdoese accidentelle !
  • Fais une pause durant la fête, arrête de danser, bois suffisamment d’eau et sors prendre l’air.
  • Laisse-toi du temps pour te reposer et fais régulièrement une pause entre deux consommations.
  • Si tu dois prendre des médicaments, informe-toi sur les interactions.

News & Infos

23.02.2021
Étude OFSP : le Drug Checking comme approche efficace de la réductions des risques
Les offres de Drug Checking sensibilisent à une utilisation moins risquée des...
11.02.2021
Participe à notre enquête sur le Chemsex !
CONTACT Nightlife a lancé une enquête sur le thème du "Chemsex" au...
01.10.2020
Drug Checking: À partir de la mi-octobre, nous serons à votre disposition à Bienne
La fondation CONTACT lance une nouvelle offre de Drug Checking dans la...